Contenu

Samatha : retour sur une cérémonie emplie d'émotions

C'est à l'occasion du 78ème anniversaire rendant hommage aux victimes de l'attaque du maquis de Samatha lors de la journée du 25 juin 1944, que la municipalité a renoué après 2 années de crise sanitaire et en collaboration avec l'AMFD, avec cette cérémonie commémorative traditionnelle et si importante pour la commune.

Retour en images sur cette journée de mémoire...

La cérémonie a débuté dès 9h par l'inauguration du jardin mémoriel et la découverte de la plaque commémorative, en hommage aux 3 femmes sandillonnaises résistantes-déportées dans le camp de concentration de Ravensbrück, implantée à la pointe de la rue du maquis de Samatha.

3 rosiers dont l'appellation symbolique est très forte "les rosiers de la résurrection" ont été plantés à cette occasion en mémoire de Andrée GIBAULT, Lucienne MALLET et Bérangère TOUTIN, ces résistantes de l'ombre dont l'action a été déterminante pour notre histoire.

         

La cérémonie s'est poursuivie par l'office religieux puis l'hommage officiel sur le site des Buffières sur la propriété de M. Bébéar que nous remercions à nouveau pour l'autorisation donnée afin d'accéder chaque année lors de cet évènement dédié à la mémoire.

Monsieur le Maire a débuté la cérémonie par un discours rappelant l'attaque orchestrée sur le site dans laquelle Guy TRESSOU a été abattu le 25 juin 1944.

Jean-Luc PASSEGUE de l'Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD) a ensuite procédé à une lecture émouvante rappelant le rôle essentiel des femmes dans la résistance et en particulier de l'action menée par les 3 sandillonnaises mises à l'honneur lors de cette cérémonie.

Les familles des déportés résistants présentes également sur le site ont pu à leur tour rendre hommage en déposant des fleurs sur les stèles commémoratives. Tel a été le cas pour Louis, l'arrière-petit fils de Guy TRESSOU.

A l'issue de la cérémonie les participants ont pu apprécié la restauration des cabanes véritable mémoire du site, dans lesquelles s'étaient cachés les résistants pour tenir le maquis en juin 1944.

   

La municipalité remercie l'ensemble des personnes présentes, en particuliers les élus des communes voisines, les pompiers, les porte-drapeaux et l'orchestre d'harmonie de l'Association Musicale de Sandillon.

Actualités similaires

Festival Sandi'Culture

Au programme des concerts, des spectacles humoristiques, des balades patrimoniales mais surtout de la bonne humeur !
+

Retour sur les festivités des 13 et 14 juillet 2022 !

Malgré des conditions climatiques obligeant l’annulation du feu d’artifice, les sandillonnais étaient au rendez-vous pour un moment de partage et de convivialité en ce jour de fête nationale ! Le feu d’artifice est reporté au Stade le Samedi 17 septembre à 23h, dans le cadre de Sandiculture (sous réserve des conditions météorologiques).
+